Actualités  |  04.06.2021

Inverser la tendance de la déforestation : défis et opportunités

Comme le relaie l’OIBT, les membres du Partenariat de Collaboration sur les Forêts ont publié une déclaration commune « Inverser la tendance de la déforestation : Défis et opportunités » lors de la 16e session du Forum des Nations Unies sur les forêts, tenue en visioconférence du 26 au 29 avril dernier.

Inverser la tendance de la déforestation : défis et opportunités

Lors de cette 16e session, les membres du Partenariat de Collaboration sur les Forêts, composé de quinze organisations internationales œuvrant dans le domaine forestier, ont publié une déclaration commune. Celle-ci souligne la nécessité de mettre fin à la destruction des forêts à travers le monde.

Cette déclaration commune décrit les conséquences de la déforestation ainsi que les opportunités et actions nécessaires pour la juguler.

L’une des actions mise en avant rappelle qu’assurer la légalité de la production et du commerce du bois et renforcer la gouvernance forestière sont essentiels pour lutter contre la déforestation. INTERPOL estime que la valeur du commerce du bois illégal atteint chaque année entre 51 et 152 milliards de dollars. Des initiatives telles que le processus APV FLEGT sont venues rappeler ces dernières années que le commerce est un outil efficace pour encourager les réformes de gouvernance afin de promouvoir la gestion légale et durable des forêts et le développement économique.

Il en est de même pour les législations du côté de la demande, tel que le RBUE et autres réglementations sur les importations, qui dessinent un environnement commercial où la légalité des importations de bois doit être démontrée.

Enfin, cette déclaration rappelle que la certification volontaire est également un outil précieux pour la lutte contre le bois illégal, et couvre déjà plus d'un tiers de la production de bois rond industriel.

Par ailleurs, la lutte contre le bois illégal doit s’inscrire dans une volonté continue d’améliorer la transparence, d’éliminer la corruption, et de répondre aux besoins des populations locales.

Au total, cette déclaration commune identifie 14 points clefs qui font un état des lieux de la situation, et proposent des pistes pour lutter efficacement contre la déforestation.

Pour lire la déclaration commune du PCF, cliquez ici.

Pour télécharger la présentation du PCF lors du FNUF-16, cliquez ici.