Actualités  |  18.06.2021

Le CIFOR et le MINFOF lancent une campagne nationale pour la promotion du bois légal au Cameroun

Comme le relaie le Centre de recherche forestière internationale (CIFOR)  sur son site internet, ce dernier a lancé ce lundi avec le Ministère des Forêts et de la Faune (MINFOF) une campagne nationale de sensibilisation sur l’utilisation du bois d’origine légale dans les principaux centres urbains du pays. Sous le slogan « Le bois légal, c’est génial », la campagne vise à promouvoir un changement de comportement chez les consommateurs pour favoriser l’achat de produits ligneux durables et de qualité.

Le CIFOR et le MINFOF lancent une campagne nationale pour la promotion du bois légal au Cameroun

Selon un rapport d’étude menée par le CIFOR à Douala et Yaoundé en 2016, les produits en bois supposément d’origine légale ne représentent qu’entre 12 % et 18 % du volume vendu. Afin de promouvoir la durabilité et la disponibilité à long terme des ressources forestières au Cameroun, il est crucial d’augmenter la présence et la demande du bois d’origine légale sur le marché intérieur.

Différentes activités de sensibilisation sont prévues à cet effet, allant des émissions radio, aux spots publicitaires et à l’affichage public sur les marchés de bois. Tous les outils seront également disponibles sur le site web du CIFOR : https://www.cifor.org/essor

Pour Liboum Mbonayem, chercheur au CIFOR, « la plupart des citoyens camerounais n’ont pas d’intérêt à connaître l’origine des produits qu’ils achètent. Mais nous devons nous efforcer de demander aux vendeurs tous les documents pour nous assurer de la légalité du bois, tels que les copies des lettres de voiture qui ont permis de transporter ce bois ou le bordereau de livraison. »

« La faible proportion de sciages provenant de sources légales constitue un frein pour la gestion rationnelle des ressources forestières, et donc au développement du Cameroun », a déclaré Hortense Motalindja, Sous-directeur de la promotion du bois au MINFOF.  « Avec cette campagne, nous visons à augmenter la demande, ce qui va certainement inciter les producteurs à se conformer à la légalité et approvisionner davantage le marché en bois d’origine légale ».

Cette activité fait partie du projet « Essor des transactions de sciages d’origine légale au Cameroun (ESSOR 2) » qui vise à augmenter la quantité produite de sciages d’origine légale, en appuyant l’émergence de demandes nationales, et en facilitant les transactions entre offreurs et demandeurs. ESSOR 2 est financé par l’Union européenne à travers le programme FAO-EU FLEGT et mis en œuvre par le CIFOR et le MINFOF jusqu’en fin 2021.


Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Arnauld Chyngwa
Responsable de la communication du CIFOR
a.nganso@cgiar.org
+237 694 68 7272