Actualités  |  24.04.2020


Unissons nos forces pendant ces temps de confinement

En cette période difficile, nous restons connectés les uns aux autres et devons unir nos forces pour préparer l’après. Kim Carstensen, Directeur Général de FSC International, s’exprime sur l’organisation de FSC et les initiatives prises pour soutenir nos parties prenantes.

Mr. Kim Carstensen, General Director FSC International

Mr. Kim Carstensen, Directeur général FSC International

« Comme de nombreuses organisations dans le monde, FSC a organisé sa première réunion d’équipe virtuelle. Celle-ci a eu lieu il y quelques jours. Les rares personnes présentes dans la salle de conférence presque vide ont salué une foule sans visages, et répondu aux voix provenant toutes du haut-parleur noir trônant au centre de la table. Cette réunion a pu avoir lieu grâce aux progrès technologiques. Nous avons la chance de pouvoir poursuivre notre travail via les outils numériques, mais nous ressentons tous l’anormalité de la situation, le manque de liens et la perte de repères.

Le premier conseil d’administration international virtuel vient également d’avoir lieu. Les membres du CA ont échangé depuis chez eux au lieu de se retrouver en Argentine, comme prévu.

Même si d’un point de vue social, nous sommes isolés en ce moment, nous sommes connectés les uns aux autres dans le monde entier, partageant nos expériences et nos émotions au cours de cette pandémie. Lorsque nous sortirons de chez nous, le monde ne sera pas tout à fait le même. Mais nous serons tous ensemble pour faire face à l’avenir, et nous aurons besoin des citoyens, des entreprises, de la société civile et des gouvernements pour affronter les difficultés. Seule une réponse internationale conjointe permettra de mettre fin à cette pandémie.

Le secteur forestier continue à rendre un service essentiel en fournissant aux citoyens des produits de première nécessité : papier toilette, produits d’hygiène et matériaux d’emballage. Dans le même temps, cette pandémie accélère la prise de conscience sur les dangers de la déforestation et du commerce d’espèces sauvages illégales. Lors de la destruction des forêts et du commerce d’animaux sauvages, les interactions entre humains et animaux augmentent le risque de propagation de virus zoonotiques. FSC est l’outil idéal pour répondre à la demande ininterrompue en services essentiels, lutter contre la déforestation et permettre de valoriser les forêts par d’autres moyens que le commerce illégal.

Nous continuerons à soutenir les parties prenantes impliquées dans notre système, via des initiatives variées : réduction des contraintes administratives grâce à l’organisation d’audits à distance, lancement de la Fondation FSC pour les autochtones, destinée à soutenir les communautés autochtones dans le monde entier, etc.

Nous travaillons en étroite collaboration avec notre réseau de membres, représentant les grands acteurs de différents secteurs qui, depuis nos débuts, ont recours à nos processus démocratiques pour trouver des solutions conjointes aux problématiques internationales. C’est exactement le type d’approche collaborative et la démarche d’unité dont le monde a besoin en ce moment. Je suis fermement convaincu que ceux qui ont l’habitude du travail collaboratif seront mieux à même de relever les défis auxquels nous faisons face actuellement.

FSC reste mobilisé pour offrir de meilleures perspectives aux communautés, aux marchés et aux forêts.

Soyez forts et prenez soin de vous »