Actualités  |  09.10.2020

Première réunion du comité de pilotage – projet ADEFAC

En présence du Ministre de la Formation Professionnelle, des Arts et Métiers de la RDC, son Excellence John NTUMBA PANUMPAKOLE, et sous la présidence de la COMIFAC, le projet ADEFAC a tenu sa 1ière réunion du comité de pilotage mercredi le 23 septembre dernier.

Première réunion du comité de pilotage – projet ADEFAC

Le comité de pilotage (COPIL) du projet d’Appui au développement de la formation continue pour la filière forêt-bois en Afrique centrale (ADEFAC) s’est réuni en sa forme provisoire pour la première fois ce mercredi 23 septembre 2020 en visioconférence de 9h00 à 12h50, et a été animé par l’ATIBT et le RIFFEAC.

Mis en place au démarrage du projet, le COPIL se réunit une fois par an et a une vocation stratégique et opérationnelle. Son mandat est de :

  • Assurer les orientations stratégiques et politiques du projet ;
  • Prendre connaissance des avancées du projet ;
  • Apprécier la cohérence des activités par rapport aux objectifs et au cadre logique ;
  • Valider les documents de suivi technique et financier annuels produits par le projet ;
  • Suivre, orienter et valider les programmes d’activité et les budgets alloués ;
  • S’assurer du suivi et de la mise en œuvre de toutes les recommandations.

Mme Louisette FOUGA, représentante de M. Raymond NDOMBA NGOYE, Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Claude KACHAKA SUDI KAIKO, Coordonnateur Régional du RIFFEAC, M. Benoit JOBBE-DUVAL, Directeur Général de l’ATIBT, ont successivement prononcé les mots d’ouverture et de bienvenue.

L’ensemble des documents de gestion du projet, tel que le Manuel de procédures, le Document programme d’exécution technique et financière, le Plan de passation des marchés, le Plan technique annuel budgétisé 2020, et le premier Rapport d’exécution technique et financière soumis à l’appréciation des membres du COPIL, a été présenté tour à tour par les membres de l’Equipe d’Exécution Technique (EET). Après des questions, échanges et discussions, la validation de chaque document s’est faite par main levée.

Les principales résolutions ont ainsi porté sur la validation de tous les documents de projet présentés. La première recommandation a concerné la modification du nom de l’UFIGA dans l’ensemble des documents, et la seconde sur l’attention particulière à porter au pilotage et à la mise en œuvre des activités en RDC en l’absence d’un(e) représentant(e) permanent(e) de l’EET.

Les prochaines activités du projet consistent en l’organisation par l’EET de réunions de clarification de la démarche du projet aux parties prenantes et potentiels bénéficiaires du projet au Cameroun, au Congo, au Gabon et en RDC.

Les membres de l’EET vont également visiter des entreprises de la filière forêt-bois pour compléter la cartographie des métiers à travers des fiches métier-compétences, qui constitueront une des bases pour la définition des thématiques prioritaires de la formation continue.