Actualités  |  27.11.2020

Les premiers courts métrages de sensibilisation des acteurs de la filière forêt-bois sont disponibles !

Dans le cadre des projets FLEGT-REDD, FLEGT-IP et FLEGT certification financés respectivement par le Fonds Français pour l’Environnement, l’Union européenne et le PPECF2, la Fédération des Industriels du Bois (FIB), en collaboration avec l’Association Technique Internationale des Bois Tropicaux (ATIBT) a commandité la réalisation de trois courts-métrages.

Ces court-métrages font partis d’un ensemble de 9 court-métrages classés en deux collections : « bonnes pratiques » et « grands concepts » développés par trois syndicats professionnels de la sous-région (UFIGA au Gabon, SPIB en Côte d’Ivoire et FIB en RDC).

La FIB et l’ATIBT ont le plaisir de vous présenter deux courts-métrages sous forme de dessin animé et un court-métrage sous forme d’interview, réalisés par l’agence TREMVI.  

Il s’agit là de courts-métrages de sensibilisation auprès des acteurs intervenants à chaque étape de la gestion forestière :  de l’exploitation à la transformation en passant par le transport.

Ainsi, ces films abordant plusieurs défis pour le secteur forestier permettent d’informer les publics suivants : les responsables des syndicats, les responsables de l’Administration, les cadres, les collaborateurs et les ouvriers des sociétés forestières voire les acheteurs/consommateurs du bois.

Parmi, les plus grands défis actuels en RDC, on peut citer les débuts de la mise en œuvre de plans d’aménagement forestier, l’application du code forestier en vigueur et ses règlementations, ainsi que le FLEGT.

À ce jour, certaines sociétés de la RDC se sont volontairement engagées dans d’autres processus notamment la certification forestière. Les acteurs du secteur méritent d’être sensibilisés sur l’ensemble de ces enjeux salutaires et afin de contribuer à la  pérennisation de la ressource.

Collection bonnes pratiques :

- Un premier court métrage est axé sur le plan d’aménagement forestier et sa mise en œuvre. Le message est véhiculé par les personnages à travers les différents panneaux. Ce court-métrage aborde le fondement du plan d’aménagement, sa compréhension, la prise en charge des besoins des communautés locales, les responsabilités  de chacun dans sa mise en œuvre. Actuellement, les sociétés forestières de la RDC sont résolument engagées dans l’élaboration et dans la mise en œuvre de plan d’aménagement.

Ce court-métrage est diffusable pour l’ensemble des entreprises du Bassin du Congo, bien que réalisé sur l’exemple de la RDC.

forest_management-planClicker sur l'image pour visionner la vidéo

Collection grands concepts :

-  Un deuxième court-métrage aborde les principes du FLEGT (APV-RBUE) et le lien avec la certification forestière. Le message est véhiculé par deux personnages employés dans une société forestière. La RDC est engagée dans le processus APV depuis 2010 et voudrait répondre à la vision du FLEGT : celle de lutter contre l’exploitation illégale des forêts et le commerce associé et s’assurer qu’aucun bois illégal ne soit importé et vendu sur le territoire de l’Union Européenne ou ailleurs.

Ce court-métrage est diffusable pour l’ensemble des pays cibles des projets ATIBT (Bassin du Congo et Côte d’Ivoire).

Clicker sur l'image pour visionner la vidéo

- Un dernier court-métrage aborde le thème de la bonne gouvernance forestière vécue de nos jours et son évolution.  L’exploitant d’hier n’est pas celui d’aujourd’hui grâce aux évolutions du cadre politique, juridique, institutionnel et règlementaire, du processus de planification et de prise de décision dans la filière ainsi que de la mise en œuvre, l’application et le respect des réglementations. Le message est véhiculé à travers les personnages de l’administration, de la profession et de la société forestière. Aujourd’hui, l’exploitant a l’obligation de réaliser un plan d’aménagement, mais cela n’était pas une exigence d'hier. Le contrat social avec la communauté locale n’est plus une affaire entre le seul chef de terre et l’entreprise. Le mécanisme du CLIP (consentement libre informé et préalable avec les populations locales) est mis en œuvre lors de l’élaboration des plans d’aménagement ou négociation des clauses sociales.

Ce court-métrage est spécifique à la RDC.

forest_governanceClicker sur l'image pour visionner la vidéo

Contact :

Référent FIB – Eric Gitadi

Coordonnatrice adjointe ATIBT – Maylis Borelli