Actualités  |  30.04.2021

Les 5 sessions du webinaire sur le rôle de la certification forestière dans le cadre du RBUE désormais disponibles en ligne en 5 langues !

Ce mois-ci, l’ATIBT et Preferred by Nature ont proposé cinq sessions d’un webinaire en cinq langues (espagnol, anglais, français, néerlandais et italien) intitulé « Le rôle de la certification forestière dans le cadre du RBUE ». Vous pouvez désormais retrouver les replays sur notre site internet.

Les 5 sessions du webinaire sur le rôle de la certification forestière dans le cadre du RBUE désormais disponibles en ligne en 5 langues !

L’ATIBT et Preferred by Nature ont co-organisé une formation gratuite sous forme de webinaires sur le Règlement Bois de l’Union Européenne (RBUE), et plus particulièrement sur le rôle et l’intérêt de la certification forestière (légale ou durable) dans un système de diligence raisonnée. Cette formation a été organisée avec le concours des fédérations européennes d’importateurs de bois (TTF au Royaume-Uni, LCB en France, Fedustria en Belgique, VVNH aux Pays-Bas, Fedecomlegno en Italie, AEIM en Espagne), et de partenaires techniques (Probos, Obbois et Conlegno).

Cette formation faisait suite à une première série de formations proposées par Preferred by Nature et ses partenaires sur l’application du RBUE en général (vidéos et présentations disponibles en ligne en 6 langues), dans le cadre de leur projet LIFE Legal Wood.

Les formations s’adressaient aux entreprises importatrices, mettant du bois sur le marché européen, aux membres des autorités compétentes des états membres (en charge du contrôle), mais aussi aux entreprises exportant du bois vers l’UE. Elles s’adressaient plus largement à tous les acteurs impliqués dans la chaîne de légalité du bois. L’objectif général visé était de renforcer les capacités des acteurs et principales parties prenantes à se conformer au RBUE.

Cette formation complémentaire sur la certification a permis de communiquer sur l’usage de la certification forestière comme un outil efficace au sein d’un système de diligence raisonnée, dans le but d’analyser et de réduire les risques d’illégalité. Les participants ont pu y découvrir des informations sur le fonctionnement d’un système de certification forestière, la manière dont se déroule un audit, les façons de s’assurer qu’un produit bois est certifié, les exigences du RBUE concernant la certification forestière et comment l'utiliser dans un système de diligence raisonnée.

L’ATIBT a pu partager son expérience de la certification forestière en Afrique centrale et de l’ouest. Le webinaire s’est conclu sur  l'étude d'un cas fictif mettant en exergue l’intérêt de la certification par tierce partie pour limiter les risques de bois illégal dans les chaînes d’approvisionnement d’une entreprise et pour faciliter l’exercice de la diligence raisonnée.

Cette formation a été financée par le FFEM et a été réalisée dans le cadre du projet FLEGT-REDD de l’ATIBT. L’un des axes de ce projet s’oriente vers les acteurs clés de la mise en œuvre du RBUE afin qu’ils soient conscients de l'importance d'harmoniser les approches nationales de mise en œuvre et de soutenir la gestion durable des forêts et sa certification indépendante.

Les premières séances (anglais, français et espagnol) se sont déroulées au début du mois d'avril, et les deux dernières séances ont eu lieu le mardi 20 avril en néerlandais et le mardi 27 avril en italien.

Au total, près de 400 personnes ont participé aux cinq sessions de ce webinaire et ont pu intervenir au cours de sessions de questions/réponses à la fin des présentations. L’ATIBT et Preferred by Nature se tiennent à disposition pour toute question relative à ces sujets.

En attendant, retrouvez les présentations et les replays des séances sur le site de l'ATIBT.

 

À propos du projet FLEGT-REDD de l’ATIBT

Depuis 2013, l’ATIBT a mis en œuvre un vaste projet FLEGT-REDD pour améliorer l’implication du secteur privé dans la mise en œuvre du Plan d’action FLEGT (processus APV et renforcement du RBUE) et le mécanisme REDD+. Ce projet s'intitule « Intégration de la filière des bois tropicaux d’Afrique centrale et de l’ouest dans les mécanismes FLEGT et REDD+ », il est financé en partie par le FFEM et a pour objectif global de faire contribuer activement le secteur privé forestier à la gestion durable des forêts tropicales et au développement socio-économique des pays producteurs de bois.

Le projet se termine le 30 avril 2021, vous pouvez consulter la plaquette de fin de projet pour en savoir plus sur les activités et résultats ce projet.