Actualités  |  30.04.2021

La 16ème session du forum des Nations Unies sur les forêts s’est tenue du 26 au 29 avril 2021

La 16ème session du forum des Nations Unies sur les forêts s’est tenue du 26 au 29 avril 2021 en visioconférence. Elle a affirmé l’importance du développement de la gestion durable des forêts pour préserver les forêts et assurer le maintien de la biodiversité.

La 16ème session du forum des Nations Unies sur les forêts s’est tenue du 26 au 29 avril 2021

Le forum des Nations Unies sur les forêts a été l’occasion de souligner la prise de conscience liée à la pandémie de covid-19 : la santé des êtres humains et celle des écosystèmes sont intimement liées et ne peuvent être appréhendées indépendamment l’une de l’autre. Fort de ce constat, les Nations Unies ont rappelé l’urgence de la mise en place de leur Plan stratégique sur les forêts (2017-2030) et de l’Agenda 2030 du développement durable. Stopper la déforestation et inverser cette tendance apparaît en effet comme un élément clé pour prévenir l’apparition future de maladies d’origine animale.

En outre, les participants ont insisté sur le rôle de la gestion durable des forêts pour combattre activement les changements climatiques, d’autant plus qu’elle représente une solution face aux problématiques de chômage et d’insécurité alimentaire. Pour contribuer à la préservation des écosystèmes forestiers, le bois se doit bien entendu d’être non seulement produit de manière légale, durable et doit pouvoir être tracé. La gestion durable des forêts, comme l’ont souligné de nombreux participants, contribue ainsi à lutter contre la déforestation, à protéger la biodiversité, à générer des bénéfices économiques et sociaux tirés de l’industrie forestière, et à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Les discussions de cette 16ème session ont permis d’établir que le forum des Nations Unies sur les forêts, qui avaient jusqu’à présent principalement contribué aux ODD 15 (préserver et restaurer les écosystèmes terrestres) et 13 (changement climatique), était à présent devenu un porte-voix clé de l’ODD 12 (établir des modes de consommation et de production durables) en promouvant un commerce responsable des produits forestiers. Ce constat réaffirme la multifonctionnalité des forêts dans la préservation de la santé des écosystèmes et par conséquent, de la santé humaine.

Si la question du financement de la gestion durable des forêts a également été soulevée, celle-ci se positionne ainsi, à l’issue de cette dernière session, comme un acteur majeur de la protection des forêts et de la résilience des écosystèmes dont dépendent en grande partie le bien-être et la santé des populations.

Les comptes-rendus quotidiens de la 16ème  session du forum des Nations Unies sur les forêts sont disponibles ici (en anglais).

Objectifs forestiers mondiaux