Actualités  |  27.08.2021

L’ATIBT Congo recherche un(e) assistant(e) technique pour le projet ASP

Le poste d’Assistant technique s’inscrit dans le cadre Appui au Secteur Privé (ASP) en République du Congo. Le projet ASP est financé par l’UE (11e Fonds européen de développement), et mis en œuvre par l’ATIBT.

L’ATIBT Congo recherche un(e) assistant(e) technique pour le projet ASP

Contrat local congolais - Brazzaville (République du Congo) et déplacements dans l'ensemble du pays.

L’assistant technique sera chargé d’appuyer à l’élaboration puis la mise en œuvre des plans de formation et d’accompagnement à la légalité et la traçabilité dans le cadre du SVL (à Brazzaville et lors de nombreuses missions sur le terrain auprès des entreprises), et d’assister le chef de projet sur le suivi de certaines thématiques techniques liées à l’aménagement et l’exploitation forestière.

De manière spécifique, il réalisera les activités suivantes :

  • Assister le chef de projet dans la Coordination des activités liées au projet avec les associations professionnelles nationales (Unibois, Unicongo), ainsi que les entreprises non affiliées.
  • Informer le secteur privé forestier sur le plan d'action FLEGT (RBUE & APV) et ses conséquences : contribution à la newsletter de l’ATIBT, organisation d’atelier de sensibilisation et de formation, conception et distribution de supports de vulgarisation.
  • Coordonner la concertation du secteur privé pour la révision des textes réglementaires ou des documents ou des outils de mise en œuvre du SVL et du SIVL (grille de légalité, manuel de procédure, etc) : réunion avec les sociétés, animation du mécanisme de veille informationnelle et réglementaire, suivi des actions de révision des textes et document, discussion avec l’administration.
  • Sensibiliser le secteur privé (grandes entreprises et PME) sur l'importance de l’amélioration de leur niveau de légalité et de traçabilité au travers de la mise en œuvre de l’APV-FLGT.
  • Contribuer à l’élaboration d’un plan de formation/renforcement des capacités pour l’accompagnement à la « Légalité » et la « traçabilité »,
  • Promouvoir l’implication des entreprises privées dans l’accompagnement à la « Légalité » et la « traçabilité »,
  • Mettre en œuvre le plan de formation pour l’accompagnement à la « Légalité » et la « traçabilité »,
  • Assurer l’accompagnement technique des entreprises à la légalité forestière (actions correctives ou investissements significatifs en formation ou matériel non pris en compte),
  • Assurer l’accompagnement technique des entreprises à la traçabilité forestière (actions correctives ou investissements significatifs en formation ou matériel non pris en compte),
  • Contribuer à l’accompagnement du déploiement du SIVL au niveau des sociétés forestières. Appui technique direct pour la saisie des données dans les modules « Légalité » et « Traçabilité »,
  • Former des points focaux au sein de chaque entreprise à l’utilisation de l’OTP,
  • Faire le contrôle qualité de premier niveau des documents soumis par les entreprises,
  • Accompagner les entreprises dans la création de leurs comptes, la mise à jour de leur profil et la mise en ligne de leurs documents,
  • Recueillir leurs commentaires éventuels sur l’outil et/ou la liste des documents demandés de les transmettre à l’équipe OTP,
  • S’assurer que les entreprises maintiennent leurs documents à jour sur le portail sur la durée,
  • S’assurer que la liste de documents OTP reste compatible avec la grille de légalité APV en cas de révision et la nouvelle loi forestière de 2020 ;
  • Inviter les entreprises à lui communiquer également les shapefiles des concessions forestières qu’elles gèrent au format électronique ;
  • Documenter la perception par les entreprises sur les données des observateurs indépendants et le processus de contrôle qualité ;
  • Organiser des dialogues multi-acteurs pour obtenir un consensus sur les options de SIVL-OTP dans le processus APV-FLEGT en République du Congo ;

Profil recherché

  • Master of Sciences en foresterie et gestion des ressources naturelles ou équivalent.
  • Au moins 10 années d’expérience professionnelle dans le secteur forestier dont de préférence :
    • Une expérience de travail direct avec des entreprises privées ou des fédérations du secteur privé forêt/bois ;
    • Une connaissance approfondie de la filière forêt-bois du Congo (aménagement, exploitation forestière, commerce…) ;
  • De Bonnes connaissances en aménagement et exploitation forestière et du secteur forestier national et sous régional (exploitation forestière et filière industrielle). Une expérience avérée, à un poste de responsabilité en entreprise forestière (dans une cellule d’aménagement par exemple) ou dans un bureau d’étude est particulièrement souhaitable ;
  • De bonnes connaissances du plan d’action FLEGT et notamment des APV et du RBUE. Des notions sur le mécanisme REDD+ serait appréciée.
  • Une bonne maitrise des outils informatique (Word, Excel, powerpoint…);
  • Une capacité à travailler de façon autonome et en équipe ;
  • Une bonne qualité d’écoute et de communication ;
  • Une belle aptitude à identifier les opportunités et à capitaliser de nouveaux outils et renforcement de compétences ;
  • D'excellentes capacités de communication et sens de la diplomatie ;
  • Une bonne maitrise de la langue Française ;
  • La maitrise de l’anglais serait un atout supplémentaire dans la perspective d’une collaboration avec des entreprises à capitaux asiatiques.

Envoyer les candidatures au représentant pays:

Alain Tiotsop : alain.tiotsop@atibt.org