Actualités  |  12.11.2021

Le World of Wood Festival de Londres met en avant le rôle du bois dans la création d'un avenir à faible émission de carbone

Alors que Glasgow héberge la COP26 les deux premières semaines de novembre, l'industrie mondiale du bois organise collectivement un "World of Wood Festival".

Le World of Wood Festival de Londres met en avant le rôle du bois dans la création d'un avenir à faible émission de carbone

Cet événement de six semaines consacré au bois et aux forêts se déroule du 25 octobre au 3 décembre 2021 au Building Centre de Store Street, à Londres, et virtuellement dans le monde entier.

Au cours de ce festival, les participants apprennent comment les forêts mondiales et le cycle des produits du bois contribuent à éviter le changement climatique, à décarboniser le secteur de la construction et à encourager le développement social, environnemental et économique par la gouvernance dans les pays en développement.

Une série d'événements en ligne, physiques et hybrides sont organisés dans le cadre de ces événement : ils incluent des prises de parole, des débats, des webinaires et des lancements de rapports appelant à un changement de politique, diffusés depuis le Building Centre dans le monde entier.

Le festival présentera également la liste des finalistes des Wood Awards comme consécration de l'expression ultime du design en bois et du bois d'origine responsable, et accueillera la cérémonie de remise des prix le 25 novembre.

L'ouverture du WOW Festival à Londres, dans le Building Centre, sera également l'occasion de récupérer une copie des deux manifestes qui seront lancés lors de la COP26 la semaine suivante. Il s'agit de :

  • Growing Our Low-Carbon Future : Time for Timber, qui se concentre sur les forêts et les industries du bois européennes et nord-américaines, et sur la manière dont nous pouvons utiliser le bois pour stocker du carbone.
  • Global Forests Need Global Governance, qui présente une nouvelle vision pour les forêts tropicales, en expliquant comment nous pouvons intégrer les principes de la gestion durable des forêts, protéger la biodiversité et renforcer les communautés autochtones et forestières.

S'exprimant sur l'événement, David Hopkins, directeur général de la Timber Trade Federation, a déclaré :

« Le secteur de la construction et de l'environnement bâti est responsable d'environ 40 % des émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie. Un pourcentage important de ces émissions provient de l'extraction, de la transformation et de la fabrication à forte intensité énergétique des produits de construction. Pour parvenir à des émissions nettes de CO2 nulles d'ici à 2050, le secteur de la construction doit rapidement se décarboniser tout en continuant à répondre aux besoins d'une population urbaine croissante, à la demande croissante de nouveaux bâtiments et à la nécessité urgente de rénover les bâtiments existants. Le bois est le seul matériau structurel durable qui pousse dans le monde entier et qui peut permettre une décarbonisation substantielle de l'environnement bâti sur la base des modèles commerciaux existants et d'une technologie éprouvée, en fournissant de vastes puits de carbone dans nos zones rurales et des réserves de carbone dans nos villes. »

Vous pouvez consulter le programme complet du World of Wood Festival en ligne ici, et vous inscrire aux événements via Eventbrite.

Source : FLEGT IMM