Actualités  |  08.04.2022

Retour sur l’exposition-vente des ouvrages en bois des femmes artisanes, à Douala

A Douala, une exposition-vente d’ouvrages en bois massif réalisés par des femmes a été organisée le mois dernier : une manière pour « Artisan au féminin » de valoriser la participation de la femme dans les métiers de la transformation du bois au Cameroun.

Retour sur l’exposition-vente des ouvrages en bois des femmes artisanes, à Douala

Faisant suite à la réunion de sensibilisation et de plaidoyer tenue à Yaoundé le 02 mars 2022, l’association « Artisan au féminin » a organisé le mercredi 23 mars 2022 en partenariat avec Innov’Tempo une exposition-vente de produits en bois massif réalisés par les femmes.

Innov’Tempo, dirigé par Madame Patricia DIKA NSANGUE AKWA, est spécialisé dans la communication et les activités culturelles et s’intéresse particulièrement à la question de l’autonomisation des femmes par le développement des activités génératrices de revenus dans la filière forêt-bois.

Après l’ouverture de l’exposition-vente par le Gouverneur du Littoral, la visite des stands s’est déroulée avec la présentation des ouvrages en bois et l’achat de différents objets par les Ministres, leurs épouses et les visiteurs. Étaient exposantes sept jeunes femmes qui ont suivi une formation au sein de « Artisan au féminin ». Elles ont exposé des ronds de serviette, des bancs, des petites bibliothèques, des planches à découper, des sacs, des bougies, des porte-clefs, …

(c) Wale

Les jeunes femmes exposantes étaient très occupées par la présentation et la vente de leurs produits. Toutefois, elles ont pu partager leurs impressions sur la formation reçue auparavant et leurs attentes. Elles sont très satisfaites par celle-ci, laquelle a duré 4 semaines dont 3 pour la théorie et 1 pour la pratique. Mais ont regretté la durée, trop courte selon elles. Ce format court est privilégié par la Présidente Hélène MAPOKO pour éviter l’abandon de la formation par certaines. Elles étaient en effet 13 inscrites à cette formation, mais seulement 7 l’ont achevé.

Les parcours de ces jeunes femmes formées par « Artisan au féminin » sont diversifiés : certaines ont abandonné leurs études et ont décidé de suivre une formation pratique. D’autres ont déjà une expérience professionnelle dans la couture ou la décoration et ont souhaité enrichir leurs profils avec une expertise dans la filière bois. Les principaux obstacles à l’implication des jeunes femmes dans les métiers du bois sont : le manque de confiance en soi, l’utilisation de machines nécessitant une force physique, et l’accès au matériel de qualité. Leurs principaux souhaits sont d’avoir accès au matériel de sécurité au travail (gants, chaussures de sécurité) et aux machines, et de suivre des formations en techniques de vente, commerce et marketing afin de pouvoir mieux vendre leurs produits.

A l’issue de cet évènement de promotion des réalisations des femmes dans la filière forêt-bois, « Artisan au féminin » a reçu une lettre d’encouragements du Ministre des petites et moyennes entreprises, de l’économie sociale et de l’artisanat (MINPMEESA). La tenue du salon du mobilier et des produits forestiers non ligneux (PFNL) en juin prochain sera une nouvelle occasion de valoriser les savoir-faire des femmes exerçant dans la filière de la transformation du bois.