Actualités  |  30.09.2022

Journée mondiale du gorille, animal phare des forêts du bassin du Congo

Le 24 septembre avait lieu la Journée Mondiale du Gorille. L’Afrique centrale couvre la quasi-totalité de l’aire de répartition du gorille des plaines occidentales et du gorille de montagne. Un animal dont l’habitat est donc à prendre en considération dans la gestion des forêts.

Journée mondiale du gorille, animal phare des forêts du bassin du Congo

Le Parc National des Virunga, qui abrite en République Démocratique du Congo un tiers de la population mondiale de gorilles de montagne, a vu le nombre de ses gorilles augmenter ces dernières années. Une amélioration à attribuer aux efforts mis en place dans la région, et plus globalement, aux actions de protection de l’habitat naturel de ces animaux, parmi lesquelles la certification forestière.

Car n’oublions pas que l’exploitation durable des forêts permet de maintenir et même souvent d’agrandir les superficies d’habitats favorables aux grands primates. Les gorilles bénéficient en effet de l’ouverture de la canopée par l’exploitation sélective et du maintien d’habitats ouverts, pour la fabrication de leurs nids et leur alimentation ! Le gorille est présent en plus grande abondance quelques mois après le passage de l’exploitation forestière, et même parfois en plus grande densité que dans les aires protégées. En outre, les gorilles jouent un rôle écologique important en contribuant à la régénération des forêts tropicales par la dispersion des graines d’arbres.

A l’occasion de cette journée, nous vous partageons quelques ressources sur les gorilles propices à l’émerveillement !

Sources : Tchakoudeu Kehou et al., 2021 ; Van Kreveld & Roerhorst, 2010 ; Carroll, 1988 ; Haurez et al., 2016; Morgan et al., 2018 ; Tutin et al., 1995 ; Arnhem et al., 2008 ; Haurez et al., 2016 ; Stokes et al., 2010 ; Haurez et al., 2016

Inscrivez-nous à la newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir nos Newsletters chaque semaine